Hayley et Ellie

« J’ai développé une infection du liquide amniotique et j’ai accouché plus tôt que prévu. Les jumeaux ne respiraient pas. Étant donné que les complications sont monnaie courante chez les “micro-prématurés”, mes bébés étaient surveillés de près. Un jour, je suis rentrée à l’Unité de soins néonatals intensifs et le gros voyant rouge était allumé. Je savais que c’était pour Ellie. 

Les infirmières ont remarqué que son estomac était distendu. Une bonne partie de l’air fourni par l’appareil auquel elle était reliée (un appareil de ventilation spontanée en pression positive continue) s’échappait de ses poumons et venait gonfler son ventre. Les médecins pensaient qu’elle souffrait d’une ENN (entérocolite nécrosante néonatale), qui peut être causée par une perforation intestinale. 

Quand on est parent pour la première fois, on ne réalise pas toujours à quel point la situation est grave. On suit le courant. On a dû passer une semaine à Halifax, et on était très heureux de revenir à l’Hôpital de Moncton. Ici, les infirmières vous accueillent comme si vous faisiez partie de la famille. Elles se dévouent vraiment corps et âme. 

Au total, Oden et Ellie ont passé environ deux mois à l’Unité. Ellie est née avec un souffle cardiaque, mais il a disparu sans laisser de séquelles. Oden a dû rester sous respirateur un peu plus longtemps, mais il n’en a pas eu besoin depuis. 

Aujourd’hui, ils vont vraiment bien. Ils consultent encore un spécialiste pour l’ouïe et la parole et un physiothérapeute pour s’assurer qu’ils rampent, qu’ils marchent, qu’ils franchissent toutes les étapes habituelles et qu’ils grandissent normalement. Le Dr Canning leur a donné leur congé dès qu’ils n’étaient plus considérés comme étant à risque élevé. 

Avec le Dr Blayney, le Dr Chaibou et toutes les infirmières, nous nous sommes toujours sentis en sécurité. Je n’étais jamais mal à l’aise de laisser les jumeaux pour la nuit. Je savais qu’on prendrait mon appel à tout moment. » – Hayley

 ​

Dès maintenant, vous pouvez vous assurer que tous les membres de notre communauté reçoivent les meilleurs soins possibles en faisant un don à la Fondation des Amis de l'Hôpital de Moncton. 

Pour faire un don à la campagne actuelle en l'honneur d'une personne que vous connaissez ou à qui vous voulez témoigner une reconnaissance spéciale - un être cher, un travailleur de première ligne, l'équipe de soins de santé, un bénévole - cliquez sur le bouton " Faire un don " ci-dessous. Sur la page "Montant du don", sélectionnez "Je soutiens : Campagne en cours".