DONNEZ

Maurice Henri

« Nous connaissons tous quelqu’un... quelqu’un qui était un parent ou un ami d’une personne qui a eu un cancer. Soudainement, ce fut moi la cible.

 

J’ai appris à la mi-décembre 2021 que j’avais un cancer de la prostate. Cancer : c’est un mot auquel je ne m’attendais pas. J’ai toujours vu le médecin avec assiduité pour mes examens de santé. Je n’arrivais pas à y croire. À ce moment-là, je me suis dit : « Ça doit être une erreur… je ne me sens pas malade. » C’est ce que je croyais, jusqu’à ce que je subisse une biopsie. La situation est devenue alors très réelle, très vite.  

 

Une chance sur deux. Il ne vous reste que 18 mois. Quand vous commencez à entendre des mots comme ça...

 

Je ne sais pas si vous vous rappelez quand vous étiez enfant et que ces deux mois de congé en été duraient une éternité. C’était tellement long que vous aviez hâte de retourner à l’école. C’est ce qui est cruel quand on vieillit :  le temps semble passer plus vite. Il ne me reste que 18 mois? Ce n’est vraiment pas long. Je suis alors tombé en chute libre. 

 

Quand j’ai été admis à l’hôpital pour y subir mon opération, je ne pouvais pas avoir quelqu’un à mes côtés, pas même ma femme. Dieu merci pour les médecins, les infirmières – et même le préposé qui m’apportait mes repas à l’hôpital. Ils sont tous immédiatement devenus ma famille, mes amis. Mon médecin, le Dr Guy LeBlanc, mon héros absolu, que j’adore, était très minutieux. Je sais qu’il m’a traité avec un soin absolu, au mieux de ses capacités. Chaque fois que j’étais avec lui, j’avais l’impression d’être la seule personne au monde qui importait. Rien que ça, vous donne l’impression que vous allez vous en sortir.  

 

L’hôpital, le personnel... ils sont parfaits. Je vis aujourd’hui grâce à eux. Je ne pourrais jamais assez dire « Merci… merci pour tout! »

Dès maintenant, vous pouvez vous assurer que tous les membres de notre communauté reçoivent les meilleurs soins possibles en faisant un don à la Fondation des Amis de l'Hôpital de Moncton. 

Pour faire un don à la campagne actuelle en l'honneur d'une personne que vous connaissez ou à qui vous voulez témoigner une reconnaissance spéciale - un être cher, un travailleur de première ligne, l'équipe de soins de santé, un bénévole - cliquez sur le bouton " Faire un don " ci-dessous. Sur la page "Montant du don", sélectionnez "Je soutiens : Campagne en cours".