Tanya Payne

« Pour le bien de ma fille et de la prochaine génération. »

Le moment de choc, Tanya Payne le connaît trop bien. Aucun membre de sa famille n’avait jamais reçu un tel diagnostic. Les mots « vous avez un cancer du sein » qu’elle a entendus pour la première fois l’ont plongée, elle et sa famille, dans un monde rempli d’incertitudes.

« Sur le coup, je me suis demandé “Que se passera-t-il maintenant? Que dois-je faire?” La gentillesse du personnel en oncologie et au centre Katherine Wright m’a beaucoup réconfortée. Quand ils vous parlent et vous expliquent comment les choses vont se dérouler, ce n’est pas aussi effrayant. J’ai réussi à adopter une attitude plus positive. »

« Puisque je suis une personne plutôt positive de nature, j’ai essayé de rassurer mon entourage du mieux que je le pouvais. Ma fille était inquiète puisqu’elle ne savait pas comment la maladie pourrait un jour l’affecter. Après en avoir discuté avec ses amies et avoir découvert que certaines de leurs mères étaient elles aussi passées par là, elle a été en mesure d’adopter une attitude plus positive à son tour. »

Tanya insiste sur le fait qu’il est essentiel d’être proactif et de faire des autoexamens réguliers à la maison. Bien qu’une mammographie antérieure n’ait rien montré, elle faisait des autoexamens régulièrement; c’est alors qu’elle a remarqué que quelque chose n’allait pas.

 

« Je me suis dit que ce n’était rien, qu’en raison de mon âge c’était sûrement dû à la ménopause, que ça devait être un kyste. Quand j’ai remarqué que la ma peau changeait elle aussi, j’ai compris que quelque chose n’allait pas. J’ai alors pris rendez-vous. »

Grâce aux récentes avancées technologiques en mammographie, les deux nouveaux appareils 3D que les Amis de l’Hôpital de Moncton souhaitent acquérir cette année changeront la donne en matière de détection. Ils permettront aux médecins et aux techniciens d’obtenir des images plus précises, ce qui sera particulièrement utile pour détecter des signes précoces dans les seins plus denses.

« Chaque avancée facilitera la vie de tous, en particulier celle de ma fille et de la prochaine génération. Ma sœur aînée vient de passer une mammographie. Maintenant que les médecins sont au courant de mon état, ils vont la surveiller de près. »

Quels conseils Tanya a-t-elle à partager?

« L’autre jour, j’ai vu quelque chose en ligne qui disait de passer une mammo plutôt que de prendre ses seins en photo, nous dit-elle en riant. Je plaisante, mais c’est une invitation importante pour toutes. Faites des autoexamens et faites-les souvent. Ça ne fait pas mal et ça ne prend que quelques minutes! »

Dès maintenant, vous pouvez vous assurer que tous les membres de notre communauté reçoivent les meilleurs soins possibles en faisant un don à la Fondation des Amis de l'Hôpital de Moncton. 

Pour faire un don à la campagne actuelle en l'honneur d'une personne que vous connaissez ou à qui vous voulez témoigner une reconnaissance spéciale - un être cher, un travailleur de première ligne, l'équipe de soins de santé, un bénévole - cliquez sur le bouton " Faire un don " ci-dessous. Sur la page "Montant du don", sélectionnez "Je soutiens : Campagne en cours".